Zenko-ji 善光寺 / Nagano- Japon

Statues / Zenko-ji

Zenkō-ji (善光寺) est un temple bouddhiste, situé dans la ville japonaise de Nagano. Construit au VIIe siècle, il fait partie des trésors nationaux du Japon. La ville de Nagano, établie en 1897, fut initialement construite autour du temple. Historiquement, Zenkō-ji est peut-être plus célèbre pour son implication dans les combats entre Uesugi Kenshin et Takeda Shingen au XVIe siècle, quand il a constitué une des bases des opérations de Kenshin. Actuellement, Zenkō-ji est un des derniers sites de pèlerinage au Japon.

Zenkō-ji a été fondé avant que le bouddhisme ne soit fractionné au Japon en différentes écoles. Aussi, il appartient actuellement aux deux écoles de bouddhisme japonais, Tendaiet Jodo Shu, et est cogéré par 25 prêtres de l’ancienne école, et 14 de la plus récente. Dans le temple sont enchâssées des images du Bouddha Amitabha. Selon la légende, l’image, à l’origine de la dispute entre deux clans, a été immergée dans un canal. Elle a été repêchée plus tard par Yoshimitsu Honda. Le temple serait nommé selon la translittération chinoise du nom de Yoshimitsu.